Grenouillère trésor - Tricot pour les tout-petits et pas que ! - KLOMPELOMPE

Bonjour !


Chaque enfant est différent. Avec l'arrivée de mon deuxième fils, j'avais un peu peur de refaire les tricots de l'aîné. Je déteste faire et refaire les mêmes tricots (sauf le pull GRAND NORD mais ça c'est parce que Chaton est juste trop trop beau dedans). Mais heureusement, entre temps, j'ai changé. Je n'aime toujours pas faire et refaire les mêmes tricots mais mes attentes sur le statut du bébé ont changées. Je tiens absolument à ce que mes deux enfants soient élevés différemment. Que Chaton ait ses trucs à lui. Et Doudou les siens.


En feuilletant une énième fois mon livre que j'aime tant, ma bible,  "Tricot pour tout-petit et pas que", je suis tombée sur ce modèle-ci. La grenouillère trésor. Pour Chaton, je n'avais pas envie de vêtements qui mettaient en valeur ses bourrelets car il n'en avait pas. Il était très svelte jusqu'au jour où il a rencontré la cuillère. Là c'est devenu bouboule jusqu'à ce qu'il apprenne à marcher courir. Mais Doudou, s'il s'appelle Doudou, c'est parce qu'il est plein de bourrelets et pleins de matière à câlins !! Une peluche quoi. Mon Doudou à moi ! Bon, la grenouillère (qui mettrais en valeur ses jolies jambes grassouillettes de bébé d'amour), j'ai d'abord cru qu'elle me serait trop simple à tricoter, sans encombre à tel point que je risquais de m'ennuyer sur ce projet.. Mais bon, quand même le petit Doudou, il serait vachement beau dedans. Même si ça pourrait potentiellement être ennuyeux, ça en valait le coup. Mais...Que nenni ! 😈

J'ai même du démonter. 😈


Je vais tenter de vous expliquer. (Allez ! C'est parti pour 10 min d'explication d'Audile auxquelles on comprend jamais rien...🙄 En gras ? Allez en gras, comme ça vous pouvez le sauter ce paragraphe, j'suis trop gentille). J'ai tricoté le plastron devant. Il est écrit qu'il faut couper le fil. Monter 30 maille à gauche, tricoter le plastron, monter 30 mailles. Puis tricoter en rond. Tout fermer quoi... Alors dans ma petite tête, j'ai trouvé qu'il serait judicieux de ne pas couper le fil, monter 60 mailles (30+30 quoi) puis tricoter le plastron vus que de toutes façons, c'est en rond...J'ai donc tricoté comme ça. Ensuite, j'ai oublié d'ajourer. Il n'y avait donc pas de passage prévu pour la cordelette. Que d'erreurs...Mais je me suis dis "pas grave". Je ferais la cordelette plus petite et la ferais passer entre deux mailles même si ça gondolera du coup. J'ai donc continué ainsi. Jusqu'aux rangs raccourcis. Pour faire des rangs raccourci, on tricote à gauche puis on revient et on tricote à droite puis on revient. Comme ça, sans faire toute la ligne, mais on reste au milieu. Alors comme "mon " milieu n'était pas celui prévu, j'allais me retrouver bancal. Mais peut-être pas ! Je n'en sais rien. Je n'en avais jamais fais avant. J'ai donc démonté, jusqu'au fameux fil à couper, coupé le fameux fil et tout repris sans oublier d'ajourer pour faire passer la cordelette. Et effectivement, la présence de la cordelette est nécessaire. Elle permettra de resserrer le tricot pour qu'il ne soit pas trop grand et tienne bien en place sur Doudou. D'autant plus qu'il veut se retourner maintenant alors si c'est pour bloquer ses  mouvements, autant ne rien lui tricoter. 

Ensuite, tricoter ne fait pas de mal à mon coeur de maman. Parce que tricoter 16 cm juste de fesses... je vous jure que ça permet de se rendre compte que le petit Doudou n'est plus si petit que ça ! C'est thérapeutique ! Surtout quand, après les 16 cm, et des augmentations DERRIERE, on vous demande de rabattre les 6 mailles autour desquelles on a augmenté DEVANT et DERRIERE ! 🙄 Mais d'où il sort ce DEVANT ? Si si ... C'était bien écrit. Alors c'est parti, on redéfait...😤

Dans l'intro du livre, il est écrit "ce qui distingue la débutante de la tricoteuse expérimentée, ce n'est pas nécessairement qu'il ne lui arrive jamais de se tromper, mais c'est qu'elle accepte la corvée de défaire pour recommencer, car elle sait que ce ne sera pas peine perdue."...Oui allez ! Comme ça, je serais dans la catégorie des "expérimentées"...Mouharfarfarf et heureusement que je ne suis pas un mec car apparemment, ça ne s'applique pas aux tricoteurs...

donc j'ai défais. Et refais. Encore. 😩

Je défais donc je suis. (Audile) 😆


ça en valait le coup, hein ? ;) Euh ouais...si tu le dis...
Le reste s'est passé sans encombres. Jambe une, jambe deux, jambe trois, ah non...on défait. Nan je blague roo !!

Et la petite cordelette (que les tricoteurs cool appellent "I-cord") s'est montée toute seule. Mais bon, ça me fait doucement marrer moi le "tricot moderne" d'internet qui met en lumière des techniques de tricot ancestrales...🧐. Je vois un peu ça comme dire "Hey mec ! Regardes ! Ça s'appelle TDF ! La technique du feu ! Tu frottes deux ptits cailloux et ça fait du feu ! En plus c'est écolo ! La fin des allumettes !" Mais ça a au moins le mérite de dépoussiérer le tricot, de le rendre un peu plus attrayant que ce à quoi on est habitué en France.



Voilà donc pour cette petite grenouillère que je trouve particulièrement mimi avec ces deux petits boutons nacrés entouré de dorure. Oui, mon Doudou, c'est (lui aussi) un petit prince né...



...Et oui, j'ai encore fais un noeud...encore.



À bientôt pour de nouvelles aventures tricotesques ! 🐑








Commentaires

Instagram