Retrospective 2012-2015.

Bonjour !

Ce blog, je le fais aussi pour me rappeler de mes créations. De mon évolution, de mes difficultés et mes facilités aussi parfois, qui relèveraient presque de la supercherie tellement c'est insensé d'y arriver aussi facilement là où d'autres sont en galère, sans parler de ceux qui vont trouver que je fais de la bouse. Alors, je fais cette série d'articles pour garder une trace de toutes ces petites choses qui ont permis le cheminement jusqu'à ce blog. Car certains diront que je couds très bien là où moi, je ne vois que tous les défauts qui sèment mes projets. Mais ces défauts sont autant de pistes d'améliorations possibles. Alors, je ne cacherais pas mes débuts, mais ils ne valent pas vraiment la peine que je rédige un article complet sur chacun d'entre eux. Le courage me manquerait et mes péripéties sont parties tellement tellement loin... Prêt ?


Au commencement du commencement, il y avait mon amoureux. J'ai eu envie de lui faire un cadeau. Un cadeau de mes mains. J'ai toujours été comme ça. Alors, je me suis dis que comme il était loin de moi, une petite peluche pour faire un câlin, ce serait pas mal. J'ai alors acheté le livre "Doudous, animaux et poupées" des éditions Marie-Claire. Dedans, il y avait un chat. Il était écrit qu'il était de niveau facile. Alors avec ma maman, je suis allée acheter la laine qui va bien. Une laine poilue pas du tout l'idéal quand on ne sait pas ce que veut dire le mot "maille". Et, ça a donné ça :

Doudous, animaux et poupées - Marie-claire

Là, je lui ai donné un air cool pour la photo, parce que, en vrai, il fout les boules 🙄 "Tiens mon chéri, pour quand tu te sens seul..." 😄

Ensuite, j'ai été touchée par le virus du tricot. J'ai continué dans ce même livre, toujours "Doudous, animaux et poupées". S'en sont suivit une girafe pour mon frère et un ours pour ma soeur.

Doudous, animaux et poupées - Marie-claire

Pour la petite histoire, mon frère voyage beaucoup, (oui oui c'est censé être une girafe) et elle a autant voyagé que lui...en tant que "C'est ma soeur qui l'a tricotée"...donc, si un jour j'ouvre une boutique de tricot, faut pas que je compte sur ses potes quoi 👍🏾

Ensuite, passons à l'ours machiavélique. Je vous l'avais dit, ça ne mérite absoluement pas un article complet par création. Mais j'apprenais. Ça montre aussi qu'on commence tous un jour quelque part et que parfois, on part de très, très...très loin. Ma soeur l'a accepté sans broncher. Elle est gentille.

Doudous, animaux et poupées - Marie-claire

Allez, je vous met la photo de la couverture du livre quand même pour le fun :

Doudous, animaux et poupées - Marie-claire

Rien à voir ? on est d'accord 🤣

Bon. Noël suivant, mon amoureux m'offre le livre "Accessoires enfants" de Phildar. Oui, il est gentil. Parce que n'importe qui d'autre m'aurait offert le livre " comment savoir quand il est temps de s'arrêter ?" haha. M'enfin bon, il m'a offert ce livre alors que nous voulions des enfants mais que le moment n'était pas encore arrivé. Situation pas stable, etc, etc, vous connaissez surement la chanson.

De ce livre, la révélation est arrivée. J'ai commencé, encore une fois par le modèle le plus simple...un jacquard. Ironie bien-sûr, il n'y a rien de plus compliqué pour commencer...Et en plus, j'ai choisis un bonnet et des moufles. Alors que, bien sûr, le livre regorge d'écharpes en tout genre, non...Je prend du compliqué...

Accessoires enfants - Phildar

La petite les a tellement adoré qu'elle les as mis alors que ses doigts ne rentraient plus dedans. C'était pas grave. Ralala ces enfants...C'était rose et fait par Audile donc bon...

Ensuite, il y a eu un snood très large pour une fille plus grande :

Accessoires enfants - Phildar

Vraiment très sympa à travailler. J'ai adoré et le point est très facile à apprendre.

Et pour la petite du milieu,  un bonnet :

Accessoires enfants - Phildar
Nous arrivons ensuite en 2014. L'année de notre mariage. La perspective de l'enfant se dessinait de plus en plus, et j'ai flashé sur un magazine "Broderie Inspiration" parmis d'autres à Leclerc. Un magazine insignifiant qui allait changer ma vie. Il ne s'agit point de développement personnel. Non, non. Il s'agit de celui contenant ce plaid :

Broderie Inspiration

Broderie Inspiration

Je suis tombée sous le charme de ces petits lapins. Je les voulaient pour mon premier enfant. Mais non, le bouleversement n'est pas que à ce niveau là. Un peu quand même, j'avoue, allez ! 😊 J'ai fais ma broderie, et, pour coudre le plaid, pour finir, j'ai du acheter ma première machine à coudre. Il est là le bouleversement. Car j'avais peur de gaspiller des sous. Alors, je me suis inscrite à des cours de coutures sur Chauvigny. Au CAP. Et, je suis devenu accro. Une vraie droguée.

Bon, pour résumer, quand je suis arrivée à mon premier cours de couture, j'ai rien compris. La couture n'était pas à la mode et les filles qui étaient là cousaient depuis toujours. Je ne trouvais pas ma place dans ce groupe d'experte de la couture, moi, celle qui ne savait même pas comment coudre un bouton... Alors, j'ai cousu ma première trousse.


Ouais j'avoue la broderie laisse un peu à désirer comparée à l'autre. Mais quand c'est pour moi, c'est jamais très glorieux... Et je voulais coudre pas broder. Elle est dans un sale état actuellement mais toujours là et, je pense, le sera toujours (là ET dans un sale état). 

Ensuite, j'ai voulu m'attaquer à plus gros. Un sac pour mon amoureux :



Je me revois galèrer à poser cette maudite poche ! Il ne l'utilisera jamais au final. C'est Chaton qui joue avec. Et, ça me va très bien. Je peux plus le voir ce sac. Je le trouve moche. Et très mal finit.

Entre temps, j'ai tricoté aussi ! Bien sûr, on ne guérit malheureusement jamais du virus tricot. Un pull pour moi-même. Trois semaines à le faire. Rien que ça !

marinière katia alabama

Je le mets encore. Je l'adore. C'est pas compliqué. Lui et moi, on s'aime d'amour.

...Et un pull tricoté en 1 mois et demi pour mon amoureux, ma muse de l'époque. Ça a changé depuis. Ils sont 3 maintenant à se partager mes travaux. Haha faites des gosses comme dirait l'autre, je mets un an à faire un pull à mon amoureux maintenant 😩.

Merino effect Kati sport

Il ne le porte pas, soit disant qu'il est trop chaud...mouais, allez, je lui laisse le bénéfice du doute. Il est bourré de fautes en même temps. C'est n'importe quoi ce pull ! Mais il veut pas que je le refasse...

merino effect katia sport

Je me suis aussi faite un snood que j'adore. Alpaga, soie...laine douce à souhait. Modèle issu du livre "Accessoires enfants" agrandit pour adulte bien sûr. Je suis petite mais quand même...

Accessoire enfant phildar

Là ça fait peur mais en vrai, c'est sympa. Je vous jure !

Et, enfin, une expérience tricotesque. L'un de ces truc sortis des bas fonds de mon usine créatrice mais qui, sans l'expérience suffisante donne un truc même pas apte à toiler le sol. 

Il y a de l'idée, on va dire 😄

Bon, ensuite le mariage a eu lieu, l'enfant est né, (simples banalités, en somme😅). J'ai terminé un vieux tricot-boulet (= Tricot dont on n'en voit pas le bout, qui traine au fond d'un sac jusqu'à un regain de motivation). 
Plus chiant tu meurs, il est bourré d'erreur et,en plus, j'ai choisis une laine noire pour assembler le tout. 😰 Après, on s'étonne que le petit ne joue pas avec...


J'ai nommé le doudou du Chaton. Il dort dans une malle. Un échec retentissant !

Mais le bon côté des choses, c'est que le plaid, ça donne ça :

Broderie Inspiration - Douce nuit

Broderie Inspiration - Douce nuit
Ouais c'est-moi-qui-l'ai-fait 😎

Et ce qui est bien dans ce plaid, c'est qu'il l'accompagne dans tous ses sommeils. 

T-O-U-S !😀

Allez, C'est finit pour cette fois. À bientôt pour une nouvelle retrospective créative ! ✂️🐑

Commentaires

Instagram