Pantalon [M] - La couture au masculin - Toshio kaneko

Bonjour !

Pantalon [M], La couture au masculin, toshio kaneko,


J'ai cousu pour mon amoureux !! Un pantalon en plus ! Ça c'est gentil. Pendant qu'il s'occupait à soutenir l'équipe de France de Football. Pendant que je lui prédisais la victoire d'un calme qui devait l'énerver encore plus...Et pendant qu'il voyait que...moi celle qui s'en fout, avait raison 😁, ben je lui cousais son pantalon.⚽️🇫🇷

La couture pour homme est assez stressante. Coudre pour soi est simple : Si le vêtement est simple, s'il comporte des défauts, on le porte. On est fier quand même. Coudre pour un homme, c'est risquer qu'il se fasse critiquer au travail, c'est risquer qu'il se fasse remarquer, c'est risquer qu'il soit tourné en ridicule. On sait pas : Et si,... ? 

Mais coudre pour son amoureux, c'est pire. Car mon amoureux, il porterait même un truc moche pourvu que je l'ai fais. C'est touchant mais c'est pire encore car je suis obligée d'être plus exigeante encore que sur une couture pour homme qui ne porterait pas n'importe quoi.



Et, sur ce point, le livre de Toshio Kaneko, "La couture au masculin", est un excellent ouvrage. Contrairement au polo, je me suis contenté de coudre la plus grande taille exactement comme prévu. J'ai aussi beaucoup utilisé mon aiguille double. Et le résultat me plaît beaucoup. Le livre est vraiment rassurant en ce sens qu'il propose de superbes finitions. Dont les poches passepoilées derrière avec coutures anglaises !! Oui vous avez bien lu ! Pas de risque que la poche ne soit trouée. Elle est sécurisée ainsi ! Le pantalon, quant à lui, ne possède pas de coutures anglaises. D'ailleurs j'ai trouvé les explications très claires. Cela demande une certaine rigueur et de beaucoup bâtir. Mais le fait est que les efforts en valent le coup.

Pantalon [M], La couture au masculin, toshio kaneko,

J'ai pris le parti de ne monter qu'une seule poche derrière car le modèle de présentation n'en avait qu'une et j'aime cette asymétrie sur ce modèle. Le problème c'est que le livre est constitué d'une façon spéciale. En gros, on vous présente 3-4 modèle de pantalons. Et on vous explique le plus compliqué. Celui qui a toutes les difficultés. Et c'est à vous de sauter les paragraphes qui ne concernent pas le modèle que vous voulez réaliser. Donc j'ai décidé de ne coudre qu'une poche mais, alors que je venais de terminer de coudre la poche de droite, je me suis rendue compte que c'était la gauche que j'aurais dû coudre. Mais qu'à cela ne tienne, je tenais à ce qu'il n'y ait qu'une seule poche. 

Pantalon [M], La couture au masculin, toshio kaneko,


Ensuite, j'avais prévu, sur conseil de ma vendeuse, de coudre une fermeture éclair plus grande. Seulement, je n'ai pas l'habitude de coudre des pantalons alors j'ai pioché dans mon stock et utilisé une fermeture qui n'a rien à voir. Plus petite et invisible. Sauf qu'elle est grise...C'est quand même un comble pour une fermeture éclair invisible d'être visible 😂. Elle n'est donc vraiment pas adaptée mais au moins elle fait la bonne taille. J'ai ainsi suivi les explications prévue dans le livre à la lettre et je n'ai jamais monté une fermeture de pantalon aussi facilement. Certains trouveront que le livre manque d'explications textuelles alors que moi, qui préfère les schéma, j'ai trouvé ce livre idéal.

Pantalon [M], La couture au masculin, toshio kaneko,

En ce qui concerne le choix de la taille, j'ai pris la plus grande taille. Je pense que la plus grande taille du livre japonais correspond à un 40 du commerce. J'ai uniquement augmenté la taille de la ceinture. Mon amoureux fait un 42 du commerce à cause de la ceinture mais le 40 lui va très bien.  Néanmoins, je pense que pour la prochaine fois, j'allongerais le haut du pantalon et je modifierais pour pouvoir mettre une fermeture éclair plus grande.

Pantalon [M], La couture au masculin, toshio kaneko,
Là vous pouvez voir mon bidouillage au niveau de la ceinture pour pouvoir glaner quelques centimètre au niveau de la taille. Ce n'est pas terrible. Je suis d'accord.


Pour mettre une fermeture éclair plus grande :


  • Mesurer la fermeture éclair. 
  • Allonger la fente de la parementure prévue pour la fermeture éclaire de telle sorte qu'elle fasse la même taille que la fermeture éclair. 
  • Faire de même avec la patte.
  • Mesurer la partie "ajoutée" sur la patte et l'ajouter également sur les jambes du pantalon.


Le tour est joué.

Bien. Parlons un peu des points négatifs de ce patron. De petits détails m'on un peu agacé. Le patron est prévu sans marges de coutures. Certes, chacun fait comme bon lui semble. MAIS, dans ce livre, il y a quelque chose que je ne supporte pas : 

Pantalon [M], La couture au masculin, toshio kaneko,


Vous la voyiez vous la première petite étoile en bas à gauche ? 

"Les chiffres dans les cercles correspondent aux marges de couture. La marge de couture est de 1 cm s'il n'y a pas d'indication."

Alors, à gauche (de la pièce qu'on VIENT de recopier) on met 3 cm, au-dessus 0 , à droite 1 cm (parce qu'il n'y a pas de valeur dans un rond mais qu'une marge est dessinée quand même) et on finit par 0,5 en bas ! Du grand n'importe quoi ! J'ai été habituée à mettre la même marge partout et c'est assez perturbant de jongler entre plusieurs valeurs mais je vous recommande de faire ainsi car le montage du pantalon en dépend. Là, il faut continuellement se reporter à la page des explications et la page qui présente le patron... Et j'ai trouvé ça assez fastidieux et inutile de devoir faire ces allers-retour pour vérifier les valeurs et aussi vérifier le nom des pièces. Car dans les explications on vous dit "coudre la parementure". Sauf que moi, je n'avais pas écrit "parementure" sur ma pièce coupée. J'avais écris " 3 ". Alors je pense que dans l'explication, il aurait été plus agréable d'ajouter le numéro correspondant à la pièce dans le texte : "Coudre la parementure ③". 

Après, avec de la minutie, on s'en sort très très bien. Cela dit, les risques d'erreurs sont très nombreux.

Ensuite, un constat que je tiens à faire mais qu'il faut relativiser : Les tailles. Encore une fois, un physique japonais n'est pas un physique français...Je le met pour ceux qui envisagent d'investir dans ce livre. Si monsieur fait du 36 et mesure 1m70, tout vas bien. Si c'est du 44 et 1m80, les retouches seront nombreuses mais pas impossibles. Mais la taille n'existe pas dans le livre. De plus, le taille XXL du livre correspond à un 40 des tailles européennes je pense. Alors ayez bien conscience de ça si ce livre vous fait envie. Donc ce constat est important mais il n'est pas reprochable car il taille surement très bien...pour un homme japonais et comme c'est un livre japonais, il taille bien quoi.

Voilà pour ce pantalon qui fut un réel plaisir à coudre alors que coudre pour mon amoureux me pose beaucoup de questions car je ne me laisse pas le droit à l'erreur. 

Pantalon [M], La couture au masculin, toshio kaneko,

Je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures couturesques ! ✂️

Commentaires

Instagram