Fait-main VS Burda VS La Maison Victor : Comparatif

Bonjour ! 

Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

Après avoir longtemps utilisé des patrons indépendants, voilà que je commence à me sentir limitée par le principe. 3 patrons maximum dans une pochette payée 15 euros alors que pour 1/3 du prix, je peux en avoir 50 dans un magazine. Il se trouve que désormais, je souhaite réaliser exactement le modèle que j'ai imaginé. Pour cela, il me faudrait partir d'un patron de base et le modifier jusqu'à obtenir le résultat voulu...ou piocher dans une banque de patron illimité. Mais, en tout cas, payer 15 euros un patron pour tout modifier ensuite est une assez mauvaise idée question rentabilité.

L'idée que j'ai eu est de m'inscrire à un mensuel ou bimensuel de couture pour avoir accès tous les mois ou deux mois à un panel de plusieurs patrons en même temps. Avec les cours de couture de Chauvigny, j'ai la chance d'avoir accès une grande collection de patron BURDA, quelques fait-mains et, il y a bien longtemps, j'avais acheté un La Maison Victor. 

Il se trouve que j'ai eu l'occasion de tester un patron dans chaque magazine sur le même week-end. J'ai alors pensé qu'il serait utile de vous les comparer selon mon point de vue bien personnel, pas du tout objectif de non-journaliste. 

L'état d'esprit général du magazine est bien différent selon le magazine. 

Burda présente un magazine qui est plus proche d'une banque de patrons non mis en valeur. Un peu le supermarché du patron femme. Une photo par page, des imprimés surchargés ou des tissus noirs qui ne permettent pas de voir les détails présents sur le patron. Trop peu de patron hommes ou enfants et quasiment jamais d'accessoires. Deux pages consacrés à la culture concernant des expositions à visiter sur le moment et un petit reportage sur des tissus.

Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

Fait-main présente un magazine avec une bonne quantité de patrons mais bien mieux mis en valeurs par la quantité de photos. La quantité nous permet de voir devant, derrière et les côtés du modèle. Par contre, les mise en valeur sont aussi belles que chez Burda, c'est-à-dire, selon mon point de vue, inexistante. Quelques pages sont consacrés à la culture. Des pages très intéressantes, ici sur le magnifique musée "La piscine" de Roubaix que je rêve de visiter désormais.

Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

La maison Victor présente le magazine avec le moins de patrons et de superbes photos. C'est simple, tout donne envie d'avoir les mêmes vêtements. Les patrons sont vraiment bien mis en valeurs par la quantité de photo présentes et la qualité des photos, des tissus et des mannequins. De nombreuses pages sont consacrés à des rencontres mais on note bien que tout veux nous faire dépenser des sous dans ce magazine. Ils ont un concept assez particulier que je trouve très commercial (et non commerçant), c'est que toute la qualité des photo est expliquée par le fait que les tissus présentés par le magazine sont disponible en vente sur leur site internet ce qui nous permet de créer exactement le même modèle que celui présent sur le magazine. 

Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

Pour décalquer le patron, les lisibilités sont différentes aussi selon le magazine. Cela est du évidemment au nombre de patrons disponibles sur chaque magazines. Je vous laisse voir par vous-même. Les photos parlent d'elle-même. (Excusez-moi la netteté sur cette image)

Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

Petit reproche pour la maison victor : Ils ne possède pas vraiment de double page contenant les schéma de tous les modèles. Au cours de couture, ils ont fait quelque chose que je trouve très intelligent. Ils ont photocopié les doubles-pages de patrons de chaque magazines et les ont placées dans un classeur ce qui est vraiment très pratique pour quand on veut se coudre un vêtement particulier. Il suffit alors de sortir le classeur et de tourner les pages une à une au lieu de constamment ouvrir tous les burda et les feuilleter un a un inlassablement. Or avec la maison Victor, le plaisir ne sera pas le même car on ne retrouve pas ce genre de double page. Juste un semblant de résumé pas pratique du tout car je pense que la qualité du papier et les contrastes feront qu'on ne verra rien à la photocopieuse.

Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

La double page de fait main :

Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

La double page de burda :

Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

Dans fait-main, on retrouve aussi des avis sur des livres concernant les travaux manuels ainsi que des modèles de pull à tricoter.

Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,



Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

J'ai testé un modèle dans chaque magazine : La boîte à outil dans fait-main; Le peignoir pour enfant dans La Maison Victor et la combinaison déguisement que je vais adapter en combinaison d'hiver pour le burda.

Pour le fait-main :
Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

Recopier un patron est aisé grâce aux numéro en bas de feuille. Malgré la superposition de patrons et le fait qu'on ne sait pas toujours trop où on va, les numéros des pièces aident vraiment bien. De plus, au niveau des explications se trouve un petit résumé visuel de toutes les pièces AVEC les détails compris dedans tels que les pinces, les poches etc. Ce qui permet de ne rien oublier lors du décalquage. J'ai trouvé que ce résumé était un vrai point positif.


Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

En ce qui concerne la Maison Victor, on se retrouve sur la même qualité que celle de ma marque de patrons indépendante préférée. La décalquage est vraiment simple et les feuillets ne sont pas surchargées de patrons, c'est vraiment très agréable. Le problème était que le peignoir était mal taillé mais peut-être est-ce mon mannequin qui est trop chétif.

Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

Burda, comparatif, Description, Fait-main, Fait-main VS Burda VS La Maison Victor, La Maison Victor, magazine couture,

Le burda présente le décalquage le plus compliqué de tous. Le principe des numéro facile à trouver et du petit récapitulatif des pièces est le même que chez fait-main. Sur ça, on est d'accord, tout va bien. Le hic, c'est que pour des raisons que j'ignore, certaines lignes "bleu" deviennent vertes. s'entrecroisent et se superposent. J'ai vraiment trouvé que décalquer les patrons était une souffrance alors qu'il n'y avait pourtant que peu de pièces sur la combinaison !

En terme d'explication, chaque personne est différente sur ce point et avec l'expérience on apprend également à faire les choses un peu indépendement des explications. Moi j'ai une préférence pour les schéma. D'autres préfèrent les mots. En ce qui concerne fait-main et burda, on devra se contenter des explications. Parfois, certains points sont détaillés dans le magazine mais ce n'est pas une généralité. Chez La Maison Victor, c'est une autre histoire. Tout y est bien détaillé et expliqué. Moins que chez certains patrons indépendant mais la comparaison entre les magazines n'a rien à voir. Il suffit alors de se laisser porter. 

Pour conclure, je pense que ces trois magazines de coutures ne s'adressent pas au même public. L'avantage des burda est que la banque de patron se créera plus rapidement, fait-main est un magazine plus généraliste et la maison victor est plus confortable à travailler même si j'ai beaucoup lu qu'il taillaient mal et, malheureusement, je confirme encore cette croyance avec mon patron cousu (même si je suis d'accord que je ne peux pas généraliser avec un seul patron à mon actif). Pour ma part, j'hésite encore entre burda et fait-main même si pour le moment, je me contenterais d'utiliser les burda présent au cours de couture de Chauvigny tant que j'y aurais accès.


À bientôt !!




Commentaires

Instagram