Mickey - Disney au point de croix

Bonjour !

Ça y est ! Ma nièce, Pitchounne, a eu un an. En vrai cela fait un bon mois mais comme je n'habite pas à côté, je dois patienter pour lui donner son cadeau alors qu'il est prêt depuis des lustres. Pour fêter ça, je lui ai confectionné un petit cadeau qu'elle pourra garder toute sa vie si elle le souhaite. Un petit cadre contenant un Mickey au point de croix avec la lettre M, l'initiale de son prénom. (Oui, c'est pas Pitchounne en vrai Haha)


Mickey, Disney au point de croix



Ce modèle est issu du livre "Disney au point de croix". J'ai toujours adoré le point de croix. C'est un peu comme le canevas. J'aime bien. Mais alors, qu'est-ce que ça fait vieux !! Mais vieux ! Alors quand je suis tombée sur ce livre, je l'ai acheté. Sans hésiter. Du point de croix, beau, alors, oui, faut y aller. Je ne savais pas trop si oui ou non j'allais rentabiliser cet achat. Et le fait est qu'il m'aura même fait rentabiliser un autre livre ! Je vous en parle plus bas.

Nous avons donc acheté ce qu'il fallait comme tissu. Comme il s'agissait de faire un tableau, je n'ai pas cherché la meilleure qualité de tissu. J'ai pris la trame classique pour le point de croix. Celle avec les trous bien visibles. Pour un tableau, le rendu est suffisant, et pour débuter, ça permet de compter plus facilement. Les fils choisis sont exactement ceux demandé. Pas d'extravagance sur ces point là.

Mickey, Disney au point de croix

J'ai mis un petit mois pour tout terminer. L'encadrement et le passepartout ont été acheté à Dalbe. Et je suis très satisfaite du rendu. À tel point que j'ai préféré ne pas le montrer à mon fils qui venait pourtant voir le Mickey se créer tous les jours. Mais une fois encadré, non. J'avais envie de le garder pour moi. Alors lui, du haut de ses deux ans et demi, je pense que ça aurait été pire. Et en voyant le mickey, son père aussi m'a demandé de ne pas lui montrer. On est d'accord. On le veux tous ce Mickey !

Mickey, Disney au point de croix

Ensuite, il m'aura fait rentabiliser un autre livre. Il s'agit de "la couture autrement" de "un petit bout de fil. En fait, en feuilletant ce livre, je n'avais pas  compris l'utilité du pique-aiguille et garde -fils. Mais voilà. En broderie, on coupe une longueur XL de fil mais on en utilise qu'une longueur X. Il nous reste L sur les bras. On fait en rouge, bleu, vert... le garde-fil permet de ne pas perdre tous ces fils et d'avoir un petit endroit où ranger son aiguille. Et évidemment, il y a aussi la trousse de brodeuse, un indispensable quand on brode. Et comme je savais que j'allais beaucoup broder, que ça deviendrait un indispensable, je n'ai pas hésité longtemps à l'intégrer dans ma liste de projets déjà bien trop longue ! 🙂

Mickey, Disney au point de croix

A bientôt pour de nouvelles aventures brodesques !

Commentaires

Instagram