Retrospective 2018

Bonjour !!

Comme tous les ans, je mets un peu de temps à redémarrer. Ce sentiment que l'année va encore passer trop vite et que je n'aurais encore le temps de rien faire. Aussi, comme l'an dernier, je vais réaliser une rétrospective. Cela me permet de faire un bilan sur les créations de l'an dernier et me motiver pour cette année. Et profitons en pour faire un bilan de la rentabilité de ces créations. Cliquez sur les noms pour accéder aux créations.



I. Créations pour petits garçons :


Il a été beaucoup porté et mon fils en rêve encore. Il a hâte qu'il arrête de faire froid pour pouvoir à nouveau le porter, nous verrons bien s'il sera encore à sa taille ou pas mais j'ai peur qu'il ne soit un peu déçu. Peut-être bien devrais-je lui en créer un autre.

Trop peu longtemps porté mais quel plaisir pour les yeux ! Le problème étant qu'il fallait une paire de collant et le body/tee-shirt assortis qui n'étaient pas toujours disponibles. L'idéal aurait été de créer vraiment une tenue complète.

Encore ce dimanche, il voulait la mettre. "maman ? Aujourd'hui, on n'a pas école ? On ne va pas faire de courses ?...Alors je peux mettre ma salopette pirate ?" Ce n'est pourtant pas le vêtement qui aura été crée avec le plus de bon goût de la terre. Ce serait à refaire, je me contenterais de lui coudre une poche devant aux couleurs de pirates, mais pas la salopette entière. Je me suis emballée suite à l'engouement de mon aîné pour la barboteuse. Néanmoins, vus le bonheur prodigué par cette salopette, cela me convient finalement très bien.

Un jouet réalisé un peu sur un coup de tête devant le petit prince,  qui a beaucoup servit et qui sert encore. Il lui est arrivé de sortir avec parfois, même si je vois bien que pour lui, il fait plus office d'un déguisement que d'un réel vêtement. 

Elle fût portée assez longtemps. De même que pour la barboteuse, l'idéal aurait été un ensemble complet pour faciliter le quotidien car un body avec des manches longues bariolés porté avec un tee-shirt blanc manches courtes et une grenouillère bleu et rouge, c'est difficile visuellement quand même. Il serait bon de créer une chemisette manche longue pour accompagner ce genre de vêtements.

Issu d'un patron maison, le passepoil était maison également. Il ne m'aura pas pris très longtemps à réaliser pourtant, il sert tous les soirs pour bercer mon petit Doudou. 

Il ne sert jamais car à l'école, ils n'en avaient pas besoin. Il n'était pas sur la liste en même temps.  L'idéal serait de le mettre à chaque fois que Chaton cuisine. Car, ça, il en fait de la cuisine ce petit Chaton là !

Un patron maison pour une sacoche qui sert toutes les semaines au moins, si ce n'est tous les jours ! Dès qu'il fait du dessin, évidemment, et, surtout, qui s'avère très utile lors des sorties au restaurant !! 

Utilisation quotidienne. Il fait la fierté du Chaton. Il s'est fait voler les pin's, évidemment, mais le cartable est toujours là. C'est un moindre mal. Dans cette école, les parents n'ont pas accès aux cartables, donc mon petit chéri ne risque pas de se faire voler son sac. Cependant, il est idéal car tout rentre dedans. Là où tous les enfants ont parfois deux sacs, un pour le livre de la bibliothèque et un avec leurs affaires, mon Chaton n'en a qu'un et c'est un vrai plaisir pour lui de mettre son livre dans son sac alors, combo gagnant pour ce sac qui en plus aura encouragé une autre maman à coudre car son fils lui a réclamé le même.

Utilisation quotidienne. J'ai eu le droit à des compliments encore hier ! Ça va rester une valeur sûre. Je trouve qu'ils sont très bien protégés comme elle englobe bien tout le cou. Cela n'a pas empêché le grand de tomber malade, à cause de l'école mais là, il lui aurait fallut une combinaison de ski je pense. L'an prochain, il serait sage de réaliser des petits gants assortis qui, pourquoi pas, seraient cousus directement aux manches du manteau comme il est interdit de faire passer la corde le long du manteau.

Utilisation hebdomadaire. Le tissu avions que je trouvais un peu trop bariolé est finalement un régal avec ce bord côte orange. De plus, les avions lui provoquent un tel plaisir qu'enfiler le pyjama est devenu d'une simplicité incroyable. Pour celui du petit, il a déjà énormément de plaisir à enfiler un vêtement fait main malgré son jeune âge. Je l'ai vus alors que je cousais le deuxieme pyjama, celui de son frère. Il voulait absolument que je lui enfile. Je continue de trouver ça incroyable que si jeunes ils se rendent compte qu'on leur crée quelque chose.

Utilisation quotidienne. Ce patron est surprenant tant il m'a été facile de coudre le manteau et pourtant, ce manteau sert tous les jours ! Aucune couture ne s'est défaite. J'aurais juste dû peut-être le faire un peu plus long en hauteur. Je n'y avais pas pensé mais il est un peu juste pour mon fils.

Utilisation hebdomadaire. Alors ce pantalon est cousu dans les chutes de tissu utilisé pour la confection du pantalon de son père. C'est donc toujours avec beaucoup de fierté qu'il le porte et malgré les nombreux lavages, et la vie dure qu'il lui mène, il est toujours d'attaque. Je vois bien que le tissu a souffert bien plus que celui du pantalon de son père.

Porté 1 fois. Les boutons ont lâché le soir même et je ne les aient jamais recousu. Une histoire de flemme. De toute façon, le haut est en lin et bien trop grand. Il servira plus tard quand les temps se seront réchauffés.

Utilisation hebdomadaire. Je n'avais pas beaucoup de doutes quant à la rentabilité de ce pull. Il sert, sert, sert et servira longtemps encore.

Au final, à part le tablier, c'est un quasi-sans faute pour les cousettes réalisées pour mes fils. Et c'est un vrai plaisir de constater cela. Pour éviter les fautes de goûts, préférer réaliser des ensembles complets ce qui évitera de se poser des questions le matin devant l'armoire et permettra d'optimiser les ports de vêtements fait-mains.

II. Créations pour mon amoureux :

La réalisation fût simple néanmoins je n'avais pas lavé mon tissus. Il a donc rétrécit au lavage pour mon plus grand bonheur car je l'ai récupéré, de fait.

- un polo 
Il a directement suivi la couture du tee-shirt donc, dans la foulée, j'ai conservé les mêmes ajustements, et bien lavé mon tissu. Ce polo se trouve avoir été beaucoup porté. Je trouve qu'il lui va vraiment très bien et qu'il mériterait d'en avoir d'autres.

Il fût beaucoup porté et a subit un petit rétrécissement de la ceinture après coup. J'avais anticipé les différences de gabarit asiatique/français en éloignant un peu la boutonnière mais après coup, le pantalon descendait tout le temps. De ce fait, j'ai tout repris et tout vas bien. 

Je trouve le boxer particulièrement raté. J'ai suivis à la lettre les recommandation de dimension de l'élasticité du jersey mais il s'est détendu au lavage. Comble pour moi, il adore le porter. Du coup il en voudrait d'autre en plus petit. Libre à moi de mieux choisir les jersey.

Un vrai sans faute pour le coup. La couture pour homme reste un vrai défi plutôt par manque de confiance en moi qu'autre chose. Mon amoureux a un vrai plaisir a porter mes créations mais j'ai toujours l'impression que ça fait trop "fait-main" pour être porté au travail. Il y a même une chemise d'Ivanne.S complètement raté qu'il rêve de porter fièrement, mais là...Non... mon interprétation de ce modèle est juste une catastrophe. Je vous en parlerais un jour.

III. Créations pour moi :




Elle a fait son temps. À la mi-saison, elle fût énormément portée mais l'absence de manches fait qu'elle n'est pas du tout compatible avec l'hiver. Mais j'ai hâte de la reporter. Cela signifierait que le soleil revient parmi nous.

Je l'ai très peu porté car il fût cousu avant l'hiver mais j'ai hâte de le reporter lui-aussi. On le sent que l'hiver se fait long là où pas ? 

Beaucoup portée. En toutes saisons.Ah myosotis...juste le nom appelle le soleil lui aussi ! Mais cette robe est juste superbe pour moi. Je me sens bien dedans sauf quand le vent s'engouffre dessous et que j'essais de garder le peu de pudeur que je peux. Ce serait son seul défaut. Je ne pourrais plus la porter quand je serais sur Cherbourg : Trop de vent. Et il est difficile de contraindre cette robe pour ne pas que le vent s'engouffre car cela lui fait alors perdre tout ce qui en fait son charme.

- un pantalon nénuphar de Deer and Doe
Pas de lien car pas d'article écrit à ce jour, il a pourtant été énormément porté. Un vrai plaisir au quotidien et, je trouve qu'il est un vrai tour de force en cela qu'il est large et nous met quand même en valeur. 

Elle est trop peu utilisée car je ne brode plus beaucoup mais elle reste très pratique pour ranger le peu de matériel que je possède et, est très belle ! Cela reste quelque chose de très appréciable et de motivant aussi pour coudre de l'utile.

Utilisé tous les jours. Bizarrement, je ne trouve pas de mots à écrire ici alors qu'il est juste parfait. Une merveille de conception. Utilisé dans toutes les options possibles selon si je suis seule avec les deux marmots ou bien accompagnée de mon amoureux. Un petit sac caméléon qui est une véritable merveille.

J'ai toujours énormément de plaisir à porter mes créations. Encore heureux me direz vous, mais j'ai étonnamment perdu beaucoup de poids depuis ma deuxième grossesse. Surement est-ce dû au début de notre démarche de réduction des déchets. Le hic, c'est que tout est trop grand, même mon trench luzerne du coup ! Malgré tout, je pense que ça lui conférera un petit côté looze qui saura très bien aller avec le charme des carreaux mais il va falloir que je me penche un peu sur la création d'une garde à ma taille.

IV. Créations pour la maison :


Ce sont des sortes d'éponges en crochet ou tricot qui nous servent pour faire la vaisselle et elles sont bien plus efficaces que les éponges jaunes et vertes habituelles. Elles ont révolutionné la vaisselle chez nous. C'est donc une utilisation quotidienne qui s'avère être une merveille en acrylique. Je devrais en faire d'autres pour que ce soit plus confortable.

Elles servent pour nettoyer les fesses de bébé. Je les aient glissées dans une petite boîte qui contenait une bougie et qui fait pile poil la bonne taille. Et tout cela sert quotidiennement sans relâche et nous n'achetons donc plus de cotons sauf quand on part chez les grands parents, bien sûr. Je ne me vois pas leur imposer nôtre rythme de machines à laver. Les couches lavables font une pause et les cotons aussi.

Alors là, je ne m'y attendais pas du tout, mais c'est un réel plaisir d'utiliser des choses uniques au quotidien. Je n'aimais pas particulièrement créer des objets utiles pour la maison, mais je pense que je suis en train d'y prendre goût. Utiliser des objets uniques et adaptés à notre utilisation est un vrai régal.

V. Créations pour autrui :





Cette catégorie est un peu un bonus. Pour moi, les cadeaux ne sont pas là pour être rentables, juste pour faire plaisir. Je choisis seulement les personnes à qui je les offres car offrir du fait-main est délicat selon si la personne a conscience du temps passé ou pas. Certaines personnes préfèrent un objet fabriqué en chine mais "sans défauts" là où d'autres préfèrent un article pleins de défauts mais fait-main. Le tout est de faire plaisir à celui qui reçoit et le calcul n'est pas toujours aisé. Surtout que ce n'est pas parce que la personne apprécie le "fait-main" qu'elle mérite des objets mal faits...Je ne sais pas trop si vous suivez...

Soit 30 créations sur une année. Une année plutôt productive en somme. J'avais mis un planning en place, l'an dernier, et je m'y étais plutôt bien tenu les six premiers mois. Le temps que je le suivais, cela m'encourageait à trouver le temps et trouver les tissus pour mes projets. Je réitérerais cette année. Mon blog a bientôt un an et il correspond encore à mes attentes. Je crois bien que c'est un record pour un blog chez moi qui ait tendance à vite abandonner devant l'amateurisme dont je fais preuve ! À chaque fois, je préfère tout supprimer que persévérer pour atteindre un résultat à mon goût, et cette année, je crois que je suis arrivée à un résultat qui me satisfait. Il est perfectible et reste à améliorer mais il est exploitable en l'état. Certains font bien mieux que moi, mais il remplit bien sa fonction : Me faire plaisir en vous écrivant et vous faire plaisir en lisant, j'espère.

Je vous souhaite une bonne année qui, je l'espère sera pleine de bonnes nouvelles ! 

Commentaires

Instagram